Modele de lettre pour sanction disciplinaire

Avez-vous besoin de mieux comprendre l`utilisation de lettres de réprimande dans votre lieu de travail? Les gestionnaires hésitent souvent à prendre des mesures disciplinaires au travail. Ils craignent de nuire à leur relation avec l`employé et de démotiver potentiellement la personne. Alors que les lettres de plainte sont la première étape pour laisser les mécréants de l`entreprise connaître l`intention du département des RH d`agir en ce qui concerne leurs actions, les lettres disciplinaires exemple sont beaucoup plus sévères et sont utilisés par le ministère dans le traitement sévère avec ceux qui enfrein les règles de la société. Une lettre de réprimande est délivrée à un employé lorsque le gestionnaire de l`employé, en collaboration avec le personnel des ressources humaines, voit un employé ne faire aucune amélioration après l`encouragement au fil du temps. La lettre suit habituellement le counseling et le coaching par le gestionnaire qui est soigneusement documenté pour s`assurer qu`une trace de papier existe. C`est aussi une violation de votre rôle de gestionnaire attendu et confié. En fait, même si l`employé n`avait pas précisé que l`information partagée avec vous était confidentielle, discuter des affaires des employés avec un autre employé, en aucun cas, est un échec de votre part pour exécuter votre rôle de gestion attendu. La sévérité de vos actions justifie l`action disciplinaire qui pourrait entraîner la cessation d`emploi. La lettre d`inconduite doit expliquer ce que l`employé doit faire ou ne pas faire pour répondre aux normes de conduite attendues. Les employés qui persistent dans le comportement qui les fait échouer à leurs travaux finissent par avoir besoin d`entendre formellement sur les problèmes. Au moment où un superviseur atteint le point d`avoir besoin d`écrire une lettre formelle de réprimande, il ou elle a probablement investi plusieurs heures de coaching et de counseling en aidant l`employé à améliorer sa performance.

Dès que possible après une audition d`inconduite, l`employeur doit confirmer sa décision par écrit dans une lettre disciplinaire. Il suffit de dire à l`employé à l`audience disciplinaire que vous avez émis un avertissement formel, même s`il s`agit d`un avertissement oral, ne suffit pas. La lettre d`avertissement d`inconduite devrait définir ce qui arrivera si l`employé ne parvient pas à améliorer son comportement dans les délais requis, par exemple que la prochaine étape du processus disciplinaire et les éventuelles sanctions disciplinaires seront déclenchées. Selon la p. 33 des lignes directrices accompagnant le code, un avertissement doit être ignoré à des fins disciplinaires après une période donnée.